LocalVox - Forum Chantiers : Citoyenneté - Gouvernance du Local / Proximité

Informations pour votre compte
Authentification
Visiteurs : 181 (1 par jour)
Débats

LocalVox - Forum Chantiers : Citoyenneté - Gouvernance du Local / Proximité

Présentation : Pour débuter à voir Affirmer sa citoyenneté numérique, communale, locale et de proximité - Le Local enjeu et horizon pour la création de valeur et la citoyenneté.

  • Sur le Forum, merci de respecter la Netiquette - en français correct, avec courtoisie et écoute de l’autre. Eviter d’écrire en capitales pour ne pas crier !

Résumé des débats - A venir



le 21 mai 2018 par Contact LocalVox
modifie le 10 septembre 2018

Vous êtes sur un forum public. Tous les internautes peuvent voir votre commentaire.

    Tout déplier | Tout replier | Répondre à cet article
  • En évoquant Citoyenneté, un contre exemple manifeste, est la position des syndicats SNCF, qui ne se soucient absolument pas de l’impact qu’a, au quotidien, leur grève avec ses trains ne circulant pas, etc., sur la vie du citoyen qui localement, doit aller travailler tous les jours à la commune voisine, qui ne peut compter sur ceux qui considèrent que leurs avantages propres et sectaires priment sur le collectif local. La citoyenneté n’est vécue qu’à sens unique… et bien sûr, ils en sont les seuls bénéficiaires. Le discours de ces syndicats de la « fonction publique » ose nous faire croire que les contraintes et soucis qu’ils nous imposent sont pour notre bien futur !… sans s’appesantir sur ce sujet, le mot et concept de « citoyen »car membres de celle-ci… Alors ? le Syndicalime serait-il le monde, bien que remontant au monde Grec de PERICLES, s’appuie surtout sur comment apporter et maintenir le bien profitable aux habitants de la Cité…Alors ? Le Syndicat serait-il une Cité à part entière d’où seraient exclus ceux qui ne sont considérés comme citoyens ? Nous ? les esclaves modernes des citoyens syndiqués ? N’oublions pas, aussi, que la Citoyenneté se mérite par des actes qui bénéficient à l’ensemble des citoyens…. Est-ce que cela doit rester conscrit aux syndicats ? N’oublions pas que les Révolutions vécues ont réussi à faire que la notion de Citoyen devienne réellement appropriée à l’ensemble du peuple de la Cité… Le citoyen Capet en est là comme exemple. Devrions-nous donc faire une énième révolution qui puisse éradiquer les « Cités-Syndicats » omnipotentes ?