Local / Proximité - Comment passer du « Re » au « Co » ?

Informations pour votre compte
Authentification
Visiteurs : 321 (7 par jour)
En débat

Local / Proximité - Comment passer du « Re » au « Co » ?

 
 
« Ce qui est rare à présent, ce n’est pas le capital, l’accès au marché, les compétences ou les technologies. Ce qui ne peut s’acheter, ce sont les relations entre ces facteurs, la façon de coopérer » [1]

 

  • Le propos ci-dessous situe quelques repères du Local, et pistes de progrès quant au contexte démocratique et au développement territorial de proximité dans une société numérique acentrée. Il prend appui sur des analyses d’un monde en mutation, et sur de nombreux témoignages d’initiatives de terrain.
    Les bouleversements du numérique invitent à repenser l’organisation des relations sociales, économiques, démocratiques et la nature du contrat social qui relient les habitants de notre beau Pays.


RE comme Représentation, Redistribution…
Le préfixe Re… : « Répétition, Inversion, En arrière »
Deux contraintes
Résultat d’action… / Implication passive …
 
CO comme Coopération, Collaboration…
Le préfixe Co… : « Avec, Ensemble, Association, Participation, Simultanéité »
Deux conditions
Travailler conjointement avec… / En vue de participer, concourir à …

Haut de Page

 

Aujourd’hui
Freins
  • La Constitution du 4 octobre 1958 en vigueur est centrée sur la notion de représentation ou de représentant et rien sur la coopération ou la collaboration qui sont pourtant les marques de fabrique de notre époque.
    Plus révélateur, la notion même de « Communauté » d’individus est absente !
  • La Culture du Management… en logique institutionnelle publique ou privée, s’appuie plutôt sur des pratiques décisionnelles verticales (et éventuellement horizontales si trop de blocage)… Le numérique envahit certes par la digitalisation des processus… mais encore trop rarement comme une disruption :
    « L’histoire des civilisations comporte des irruptions d’improbabilités » - Edgar Morin.
  • La plupart des organisations publiques ou privées sont structurées par fonction, secteurs… qui compartimentent, nuisent à l’agilité nécessaire à notre époque en capitalisant les énergies, créativités et synergies.

 
Potentiels

  • Société déstabilisée au vu de l’incertitude sur la pérennité : fonctions et usages sociaux, modèles économiques, force du droit, évolution technologies, questions éthiques [2].
  • Mais émulation en continue … soit dans l’éphémère, soit dans l’ubérisation, soit dans la créativité autour des valeurs montantes… même si les logiques institutionnelles se positionnent souvent sur la défense ou la protection de l’existant [3].
 
Transition
Ce qui change la donne

 
Parmi les communautés…

  • Agissant, en lobby, ou tournés vers les besoins du local (réussites individuelles, actions collectives, pratiques solidaires…) : les institutions publiques, entreprenants des secteurs professionnels, milieux associatifs, cultuels font partie du Local / Proximité.
  • Plutôt concernés par des proximités du quotidien liées à questions de mobilités, des activités loisirs, cultuels ou des pratiques de solidarité : les habitants, usagers, clients participent à des communautés ou des groupes sociaux d’usage, d’adhésion ou d’engagement.
  • Un événement inopiné ou dramatique peut favoriser des recompositions de communautés… et influencer ainsi l’histoire des lieux.

 
Certaines peuvent survivre, d’autres moins

  • Les unes seront sans doute plus agiles, plus proches des valeurs de partage, solidarité, proximité et respect.
  • Les autres seront soit marginalisées, soit enclines à se fondre dans les plus dynamiques ou pour le moins à les côtoyer.
  • L’enjeu est dans les postures de chacune et de chacun envers le groupe social concerné (personnel, professionnel, hobby…).
 
Demain
Attentes

 
Valeurs

 
Outils

  • Le tout internet et numérique certes facilitateur, profitable bien qu’inégalement accessible à Tous… trouve ses limites dans la convergence « Local / Proximité » des dynamiques développement humain et social de chaque territoire. Pour l’initiateur, les œufs du Local doivent pouvoir éclore là où bon lui semble.

Haut de Page



Rigidités… Opportunités… Chantiers…
  • Rigidité : « État de ce qui est ferme, résiste à la pression, à la torsion, à la déformation »
  • Opposition : « Rapport de lutte entre deux / des personnes.… Action de faire obstacle à, de lutter contre quelque chose. »
  • Liste des synonymes et des antonymies
 
  • Conciliation « Action visant à rapprocher des personnes en désaccord d’opinions ou d’intérêts ».
  • Consensus : « Accord de plusieurs personnes, de plusieurs textes dans un domaine déterminé »
  • Consentement : « Action de consentir ; résultat de cette action » - Consentir : « Se prononcer en faveur de l’accomplissement d’un projet, d’un acte, »

Haut de Page

Chantiers à engager et à partager

Agir via de Micro-Unités

Par Projets

  • A la place des organisations hiérarchiques, par fonction, domaine, service : en milieu public (Etat [6], collectivité [7], démembrements administratifs), privé ou associatif.
  • A taille humaine, favorisant le mix des compétences, des expériences et l’agilité opérationnelle.
  • En déployant des pratiques de coopérations et de créativité via la multitude… de la conception à la distribution des produits ou mise à disposition des services.
  • En veillant à la présence active, intégrée et en proximité selon les organisations de : clients, fournisseurs, usagers, habitants, citoyens, adhérents… La question n’est plus d’avoir un partenaire ou une cible… mais un Co-Producteur / Co-Décideur, un Associé.
  • Porteurs de valeurs collectives comme : égalité des rémunérations, respect, éthique envers Toutes et Tous, exigences environnementales, sanitaires et de conditions de travail en respectant les Principes généraux du Droit.

 
Autour du Premier Mètre

 
Création de Valeurs

Citoyenneté pour Tous

 
Intergénérationnel

  • Relier Passé et Avenir un point d’interconnexion essentiel aux équilibres d’une société numérique acentrée.
  • Ce point concerne les modes d’Education / Formation, les enjeux de Solidarité, l’équité en Santé. Pour y arriver, se replonger dans des systèmes anciens favorisant la diversité, la curiosité des regards, l’attention aux autres… tout en les confrontant aux approches plus modernes, plus techniques.

 
Fiscalité

  • Au XXIe siècle, l’enjeu n’est plus de taxer les créations de valeurs pour les faire rentrer aux forceps dans le moule culturel fiscal du XXe.
    Il faut de la créativité pour considérer les nouvelles créations de valeurs à la fois dans la proximité et dans les usages numériques qui sont l’avenir… mais surtout pour se préoccuper fiscalement des activités sociales, économiques, environnementales, technologiques qui n’y rentrent pas et freinent donc les évolutions !
    La fiscalité doit contribuer à l’accélération des mutations, à la disruption dans les fonctions sociales « acquises » ou installées et non à la simple rentabilisation des nouvelles valeurs.
    En particulier en promouvant des pratiques vertueuses et rigoureuses dans la gestion de l’autonomie pour les acteurs locaux (cf ci-contre).
    A ce titre, quelles fonctions renouveler pour le contrôle et la certification des actes publics [8] ?

 
Retour vers le Local

  • Autour de projets, de pratiques, de produits et services, il faut interroger, voir interpeller les interlocuteurs concernés sur la réalité des effets en retour vers le territoire, les habitants et usagers pour créer de la valeur collective.
 
Autonomie

Contrat Social

  • Le Contexte Numérique Acentré… « commande » (Cf Le numérique entre Révolution et Procès ! Quel Nouveau Contrat Social ?).
    Cela concerne par ex : Renforcement des Principes Généraux du Droit - Principe d’Egalité Républicaine - Biens Communs - Protection des Données Personnelles - Retour économique et social des activités envers le territoire d’origine - Temps libéré et agilité - Principe de Subsidiarité comme fondement courant des relations et de reconnaissance mutuelle entre communautés autonomes - Agir pour Tous - Modalités et pratiques de Gouvernance en approfondissant les besoins d’autonomie des acteurs locaux.

 
Multitude

 
Individus / Communautés


Haut de Page

Réussir la Transition
Veiller à accompagner, valoriser, témoigner envers les uns et les autres

Les Partants
  • Militants proches de la société civile en milieu associatif, économie sociale et solidaire, politique, opérateurs locaux du numérique… [9]
  • Opportunistes entrepreneurs flairant de nouveaux marchés permettant de changer de taille pour leur entreprise, lancer des starts-up mobilisatrices de capitaux.
  • Acteurs locaux convaincus et amoureux de leur terroir en milieu culturel, politique, social, économique… soucieux de valoriser leurs produits, leurs services, leur patrimoine grand ou petit. La plupart d’entre eux (élus, fonctionnaires, entrepreneurs de proximité, associations…) se battent au quotidien pour conforter leurs actions et les faire partager.
  • Créatifs en matière technologique, informatique, culturelle voyant dans cette transition des opportunités pour passer de la créativité à l’innovation.
  • Quidams du quotidien, de la vie en proximité… Celles et ceux dont on ne peut, dont on ne veut dire le nom… mais qui fabriquent le Local, participent à son rayonnement.

 
Celles et ceux qui Doutent

  • Déçus de tous bords, mais aussi celles et ceux que la vie n’a pas gâtée… qui en deviennent fragiles, craintifs de tout changement.

 
Les Opposants

  • Celles et ceux arcboutés sur leurs positions, avantageuses ou sécurisantes… mais aussi dont le cheminement professionnel ou personnel n’a guère eu d’occasions de diversité, les conduisant à craindre tout ce qui modifie leur environnement de proximité.
 

Points de Convergence :

  • Les préoccupations et évolutions du quotidien sont un bon effet de levier… Difficile d’y échapper.
  • Les points de saturation comme l’excès du numérique, de la mondialisation conduisent à rechercher d’autres valeurs, d’autres pratiques sociales plus tournées vers une proximité sécurisante voire vertueuse.
  • Les ruptures économiques ou financières en provoquant inquiétudes et déstabilisations nourrissent bien des questions sur l’avenir.

 
Points de Progrès :

  • L’instabilité récurrente touchant progressivement tous les secteurs d’activité, les fonctions peut révéler des ruptures positives, des opportunités de développement [10] en invitant à modifier les référents habituels, à faire preuve de créativité… en particulier autour des fonctions vitales et sociales du quotidien et de la proximité.
  • Déployer solidarité en proximité et compassion.

 
Points de Coopération / Collaboration :

  • Déployer des expérimentations… même en rompant avec les habitudes, en allant si besoin au-delà des normes de l’époque pour en adapter les contenus et usages.
  • Saisir les opportunités de citoyenneté comme les élections locales, les consultations sur des projets, divers débats publics ou de communautés.
  • A l’occasion de projets locaux ou d’événements festifs, se regrouper autour de tables de communautés et réaliser des cartes associées favorisant l’identification et
    la Re-Co-Naissance de toutes ces Initiatives comme autant de Voix du Local.

Haut de Page

 

Commentaire ou souhait de vous engager sur : Local / Proximité - Comment passer du « Re » au « Co »


Voir en ligne : Voix du Local : Ressources, Contacts Chantiers

le 16 août 2018 par Jacques Chatignoux Opérateur
modifie le 10 septembre 2018

Notes

[1] Cf l’ouvrage « La logique de l’informel - A la découverte des jeux de pouvoirs dans l’entreprise » par Gérald Pavy - Ed d’Organisation.

[2] Cf La révolution numérique vue par un Prix Nobel (Jean Tirole) et le patron de BlaBlaCar (Frédéric Mazzella) : « La révolution digitale n’est pas un effet de mode. Elle a déjà modifié le commerce, la finance, les médias, les transports ou l’hôtellerie. Demain elle chamboulera les secteurs de l’assurance, de la santé, de l’énergie, de l’éducation… Naissance des plate-formes globales d’échanges qui reposent sur trois technologies complémentaires : bases de données, moteurs de recherche, et connectivité.. L’élément déclencheur est la mise en réseau des individus à une échelle inédite. Libère les échanges entre particuliers des obstacles transactionnels historiques, permet l’émergence de l’économie du partage qui n’est autre que l’optimisation de ressources privées… On va de plus en plus privilégier l’usage à la propriété… Nos actifs privés sous-utilisés constituent une nouvelle offre à coût marginal très bas voire nul, disponible pour le plus grand nombre. Et en face, une demande, qui avait un besoin latent non satisfait, se constitue et s’organise. Résultat : nous disposons désormais d’une offre enrichie, plus diverse et plus abordable. ».

[3] Cf à ce titre, les attitudes institutionnelles vis à vis d’Uber ou d’Airbnb. Airbnb fête ses dix ans dans un contexte réglementaire qui se durcit : Uber bouscule et pas que les hôteliers. « Les autorités locales reprochent de faire grimper le prix des loyers, en déviant le parc immobiliser vers des locations de courte durée… Après des limites de durée de location, des obligations déclaratives sur les hôtes… Passant de l’appartement à l’expérience voyage, Uber vise à devenir une marque de voyage globale » et aussi En encadrant Uber, New York montre la voie : « Mise sous surveillance du secteur - transport à la demande -… Gèle de la délivrance de licences à de nouveaux chauffeurs… Salaire minimum pour chauffeur ».

[4] Cf Ce qu’est un réseau « A »centré - Protéger la diversité du net. Le caractère acentré (préfixe a- signifie « pas » ou « sans ») du réseau numérique induit une relocalisation du monde - sans centres dominants. Remettre au même niveau (dans un des points d’interconnexion du réseau) par ex : masse de connaissances et masse de production. La neutralité du net le conforte en refusant toute discrimination envers la source, la destination ou le contenu de l’information transmise sur le réseau :

  • "Le modèle de développement d’Internet est d’être totalement acentré. Il n’y a pas de centre, pas de partie plus importante ou par principe plus grosse que les autres, afin de rendre l’ensemble indestructible..…
  • Possibilité de détruire un chemin du réseau sans compromettre ce dernier… Le réseau lui n’est, sur le principe qu’un ensemble de câbles reliant les ordinateurs les uns aux autres et par lesquels circulent les données numériques…
  • L’intelligence est à la périphérie du réseau… Il est désormais possible de relocaliser le monde parce que, ce qui avait été obtenu par centralisation – à savoir la réunion d’une grande masse de connaissances à un endroit, d’une grande masse de production à un autre – peut désormais être obtenu de manière acentrée avec le réseau."

[5] Deux Articles à relire dans la Déclaration des droits de l’homme et du citoyen de 1789 :

  • Article 6. « La Loi est l’expression de la volonté générale. Tous les Citoyens ont droit de concourir personnellement, ou par leurs Représentants, à sa formation. Elle doit être la même pour tous, soit qu’elle protège, soit qu’elle punisse. Tous les Citoyens étant égaux à ses yeux sont également admissibles à toutes dignités, places et emplois publics, selon leur capacité, et sans autre distinction que celle de leurs vertus et de leurs talents. »
  • Article 14. « Tous les Citoyens ont le droit de constater, par eux-mêmes ou par leurs représentants, la nécessité de la contribution publique, de la consentir librement, d’en suivre l’emploi, et d’en déterminer la quotité, l’assiette, le recouvrement et la durée. »

[6] Etat, cela concerne autant les services centraux que les services locaux… et plus généralement on peut considérer l’organisation ministérielle par grands sujets, inadaptée au monde numérique du 21e.

[7] Les Collectivités territoriales concernées sont la commune et communauté de communes, conseil départemental, conseil régional, métropole… Ces collectivités auraient davantage intérêt une fois organisées autour de projets, à bien s’articuler avec les régions naturelles ou pays traditionnels bien ancré dans l’histoire de notre pays.

[8] Lire à ce titre, pour l’Audience solennelle de rentrée, le propos d’une grande acuité de Gilles Johanet, Procureur général près la Cour des Comptes "la « révolution numérique » (robotique autonome, données de masse (big data) et avènement de l’intelligence artificielle)… va impacter emplois qualifiés, services juridiques et financiers, ou encore métiers de juge ou de la détection des fraudes… permettre de mieux détecter les risques d’irrégularité… Savoir concilier cet impératif d’ouverture des données essentielles sur lesquelles se fondent les rapports de la Cour des Comptes, avec la tentation d’anonymisation de nos jugements… Rappel utile de L’article 15 de la Déclaration des droits de l’Homme et du citoyen, « La Société a le droit de demander compte à tout Agent public de son administration. » - Reste à explorer davantage ce que pourrait être une articulation interactive entre Cour des Comptes et Citoyens… surtout à l’heure de la montée des réflexions sur le lien possible entre Services Publics et Communs.

[9] Militants souvent actifs et travaillant en réseau international d’alternatives

[10] Cf le Big Data : les 4 leviers de rupture  : « Facilitateur de rupture - Centré sur l’expérience originale du client… qui a le pouvoir - Peu d’investissements nécessaires - Nombreux entrants sur nouveaux créneaux, entrée de gamme, industries adjacentes. »