Actualités 2017 Tendance des Lieux du Local ?

Informations pour votre compte
Authentification
Visiteurs : 240 (1 par jour)
Actualisé en continu

Actualités 2017 Tendance des Lieux du Local ?


Ci-dessous un suivi de vos informations.


4e Trim 2017

  • Nannay.fr - Les conviviales : « You got me singing » Installation au Lavoir de Quichy - Une exposition avec Jissé « Natures Vivantes »… Cf aussi « Blocus » – 2017 Le court-métrage des habitants de Nannay - Les artistes invités en 2017 (« La belle » de Didier Delpeux ; « La buse libre » de Julien Rommel.) … et encore L’exposition permanente sur le site, et sur site !.
  • Cmarue : quand les habitants prennent part à la revitalisation commerciale (Demain la ville) : « Solution d’implantation participative de commerces. En se rendant sur le site via son téléphone portable, un riverain peut ainsi contribuer au choix des commerces qui pourront s’installer dans les locaux inoccupés de son quartier. Grâce à ce dispositif, les citoyens sont pleinement intégrés à la fabrique de leur ville, en particulier dans son volet commercial… Avec la vague de désertification commerciale et les centres-villes vides qui deviennent un enjeu national, le pouvoir public adopte petit à petit des démarches, et notamment un travail d’enquête sur les besoins des habitants. Des boutiques éphémères peuvent également par exemple être créées dans cet objectif. De la même manière, des sociétés d’économie mixte ont été mises en place : elles préemptent des locaux pour y installer des commerces de proximité… Il n’appartient pas au pouvoir public de développer des solutions technologiques pour favoriser la consultation citoyenne. ».
  • La révolution annoncée de la mobilité urbaine : « L’idée de proposer tous les transports en illimité progresse, et les premières offres « mobility as a service » démarrent. Mais, pour s’imposer, le concept devra surmonter de nombreux obstacles… Un nouveau mode de consommation des transports… Le concept : rassembler tous les moyens de transport à disposition des citadins dans une seule offre illimitée, avec la garantie d’avoir le meilleur moyen d’aller partout, à n’importe quel moment… Un défi pour les opérateurs publics ou privés ». Il manque deux points majeurs du quotidien : quid dans les villes moyennes et dans les secteurs plus ruraux… et quid du Pour Tous … en particulier les usagers plus faibles ?".
  • Le local de plus en plus au menu des chefs : « De la création de potagers aux actions éco-responsables en passant par la lutte contre le « no-show », les restaurants adoptent de nouvelles pratiques, comme le montrera le Chefs World Summit… Le menu du Congrès dessine les tendances actuelles, de la dimension Locavore, à l’explosion du numérique en passant par la gastronomie éco-responsable… 97% des chefs préfèrent des approvisionnements locaux… Création par les établissements de leur propre potager. »
  • Allovoisins : le réseau collaboratif lance une offre semi-payante : « La plate-forme de location d’objets et de services qui a 1,3 million d’adhérents propose une formule « garantie insatisfait ? On refait ! » et une assurance caution… » - Le site
  • Petits Commerces pour retrouver les commerces de proximité indépendants, leurs actualités, (cf aussi Blog, ). Formules à propos des petits commerces : « Ils sont l’âme de votre quartier - Ils sont authentiques… ». Modèle économique fondé sur des services aux petits commerces (formation et diverses solutions type page internet pour visibilité). Ne couvre pour l’heure que Paris, Bordeaux, Nantes, Saint-Nazaire.
  • Espaces de travail en proximité : Co-Working, Tiers-Lieux, Modèle à la mode (selon les Echos du 26/09/17) économies et synergies supposées fait naître un nouveau modèle : l’hôtel de bureaux.
    • Mais attention « les co-workers sont également obligés de se serrer , plus que les coudes, et parfois à la limite des capacités réglementaires des immeubles »
    • La « communauté » devient un signe d’appartenance, une marque.
    • Selon un ancien locataire, jeune, salarié d’une entreprise moyenne, qui a fui le co-working au bout de deux ans : « On a l’impression de ne pas vraiment travailler… et puis on s’aperçoit qu’on est plus fatigué à cause du bruit. On est sans arrêt sollicité par des entreprises ou des indépendants installés dans le même espace, en direct ou via le réseau social interne ». « Sous couvert de grande coolitude, c’est une formule ultra-capitalistique et un modèle certainement très rentable ».
      NB : « Co-worker » : travailler au même endroit et travailler ensemble.
  • Pour trouver Co-working, Tiers-Lieux
  • Ressources documentaires : Télétravail et Travail Collaboratif .
  • A suivre une démarche économique innovante : La Mutinerie
  • Cf Carte Innovations - Bretagne Créative. Secteurs couverts : Citoyenneté, Consommation, Culture, Education, Environnement, Jeunesse, Libre et Commun, Santé, Social, Solidarité.
  • Langouët vise une autosuffisance alimentaire 100% permaculture : « En matière de transition, les grosses collectivités feraient bien de s’inspirer de ce que font déjà certains petits villages. Prenons par exemple le cas de Langouët (600 habitants en Ille-et-Vilaine). Déjà à la pointe de l’écologie, cette commune française rêve désormais d’atteindre l’autosuffisance alimentaire, et ce, en ne faisant appel qu’à la permaculture ! »
le 1er octobre 2017 par Contact LocalVox
modifie le 10 septembre 2018